Hackathon Most Innovative Sunustartup 2018 : coder pour apporter des solutions aux ODD

by DigitalHasNoGender décembre 10, 2018
Hackathon Most Innovative Sunustartup 2018 : coder pour apporter des solutions aux ODD

Le Most Innovative Sunustartup, c’est un marathon de l’innovation numérique au service de la parité. Initiative régionale de l’association Sunustartup, l’hackathon a, en effet, pour objectif d’inciter les jeunes femmes béninoises et africaines à coder pour apporter des solutions aux Objectifs du Développement Durable (ODD). Retour sur l’édition 2018 de ce concours qui s’est tenu à Cotonou du 29 novembre au 02 décembre autour du thème « réduction du taux de mortalité dû au diabète par la Tech ».

5 équipes de 4 universités béninoises en compétition

Un hackathon (contraction de hacker et marathon) est un concours dont le principe consiste à regrouper des personnes dotées de compétences spécifiques et venant d’horizons différents. Ceci dans l’objectif de les faire travailler pendant un temps très court (4 jours maxi) sur des projets innovants. Ce genre d’initiatives s’est beaucoup développé ces dernières années, mais l’originalité du Most Innovative Sunustartup est la place très importante réservée aux femmes.

Hackathon Most Innovative Sunustartup 2018 : coder pour apporter des solutions aux ODD

Les étapes d’un Hackathon

Après le succès de l’édition d’Abidjan en 2016, c’est au Bénin que s’est déroulé l’édition 2018 de ce concours qui a connu la participation de 5 équipes de 4 universités publiques et privées. Il s’agit de l’Institut de Formation & de Recherche en Informatique (IFRI), l’École Polytechnique d’Abomey Calavi (EPAC), Pigier Bénin et l’École Nationale d’Économie Appliquée et de Management (ENEAM). Les participants ont ainsi été appelés à proposer des solutions dans 3 axes principaux autour du thème principal « réduction du taux de mortalité dû au diabète par la Tech » :

  1. détection du diabète via les Tech
  2. traitement du diabète via les Tech
  3. accès aux spécialistes (médecins).

Pour cela, chaque groupe était constitué de développeuses, d’un spécialiste en marketing digital et d’un formateur ou un responsable.

Au-delà du but affiché, l’évènement aura aussi contribué à combattre un stéréotype selon lequel les métiers du numérique seraient des métiers d’hommes.

Me&Di : la solution lauréate de cette édition 2018

À l’issue de 4 jours de formations, de coaching, de codage et de pitchs à Solidar’it Tech Hub, un espace numérique, le jury du Most Innovative Sunustartup a désigné l’équipe lauréate. Provenant de l’École Polytechnique d’Abomey-Calavi (EPAC), elle est constituée de :

  1. WALIS Faïzath Jedida ; étudiante en Génie Informatique et Télécommunications option Réseaux Informatiques et Internet
  2. LOKONON Bignon Murielle Souvenir ; étudiante en Génie Informatique et Télécommunications
  3. AHOHUENDO Edith Paguiele Tobi ; étudiante en Génie Informatique et Télécommunications.

L’équipe a eu à présenter une solution, Me&Di, axée autour d’une communauté pour réunir des diabétiques et leurs proches ainsi que des professionnels de la santé. Concrètement, il s’agit d’une application mobile qui a pour objectif d’allier traitement de la maladie de diabète et accès aux médecins. Et ceci en mettant à la disposition des utilisateurs toutes les infos utiles, des outils et des ressources pour vivre longtemps et en bonne santé avec le diabète.

Pour en savoir plus : http://docteurdiabete.online/

Social Shares

Newsletter

Ne manquez rien de notre actualité !

Related Articles

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.